Accueil > Actualités photovoltaïques > La filière solaire estime que 21 000 emplois devraient être crées d’ici à 2023 (...)

La filière solaire estime que 21 000 emplois devraient être crées d’ici à 2023 en France

Le solaire, filière qui recrute.
Selon les professionnels du secteur, le solaire va créer 21 000 emplois en France, d’ici à 2023. Raison de cette bonne nouvelle, la trajectoire décidée par le gouvernement actuel, qui met en avant le solaire.
C’est ce qu’affirme une étude publiée ce lundi.

L’énergie solaire surfe notamment sur la bonne forme des centrales photovoltaïques au sol et sur les bâtiments, mais également sur le solaire-thermique, qui gagnent en compétitivité et favorisent donc la création d’emploi.

Des revenus pour les collectivités locales
Autre élément favorable au secteur, la loi sur la transition énergétique et les programmations pluriannuelles de l’énergie, qui tracent la route du secteur d’ici à 2023. Elle prévoit notamment que le parc solaire électrique atteigne 18,2 à 20,2 gigawatts d’ici 2023.
Et si les objectifs sont dépassés de 10% pour les capacités électriques, se sont même 25 000 emplois supplémentaires qui pourraient être créés, affirme cette étude commandée par la fédération française du bâtiment et la fédération d’industriels du secteur solaire, Enerplan
. Parmi les emplois crées, une part importante sera liée à la maintenance. Les collectivités locales sont également bénéficiaires de l’essor du solaire. Si le scénario prévu est respecté, elles bénéficieront de retombées fiscales évaluées à 183 millions d’euros par an à partir de 2023.

Accueil | Plan du site | Espace privé | Le Principe (photo-Voltaique)| Infos Légales | Contact

Copyright © Etude et installatio 2008 - 2017 | Réalisation Pro Service Office - Charente (16)